Technologie

Lancement d’Electroneum sur quatre réseaux mobiles brésiliens

Si vous habitez au Brésil, vous pouvez recharger votre téléphone portable avec Electroneum (ETN). Les utilisateurs peuvent désormais acheter du crédit de recharge et des données sur quatre des plus grands réseaux mobiles du pays avec ETN directement via l’application.

Cela aura un impact sur 220 millions de personnes, soit 95% de la population, qui pourront passer a la crypto pour payer leur utilisation des données.

L’introduction d’Electroneum au Brésil a commencé le mois dernier. Claro, l’un des principaux fournisseurs, a été le premier à permettre le service. Maintenant, le dernier accord a révélé l’intégration de trois fournisseurs : Vivo, Oi et TIM. Ensemble, ces quatre sociétés dominent le marché du mobile au Brésil, couvrant 95% de la population.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Comme l’explique le PDG Richard Ells, ils ont négocié un accord avec un grossiste multinational tiers pour que cela fonctionne.

L’opérateur tiers « fait des achats en gros de temps d’antenne et des achats  de données « auprès des plus grands opérateurs de réseau mobile (MNO) du monde« , a expliqué Ells. Ensuite, ils le revendent au public, délivrant du temps d’antenne et des données via l’écosystème Electroneum.

« C’est la première fois que les utilisateurs d’ETN peuvent recharger leurs téléphones mobiles avec du temps d’antenne et des données auprès d’opérateurs de réseaux mobiles qui couvrent 95% du service dans un pays « , a déclaré M. Ells. « C’est excitant d’offrir ce service à notre communauté qui croît le plus vite. »

Le Brésil est l’une des économies à la croissance la plus rapide au monde et occupe le cinquième rang en ce qui concerne l’utilisation du téléphone mobile, avec environ 84 millions d’adultes possédant un smartphone.

La communauté brésilienne d’Electroneum est l’une des communautés qui croît le plus rapidement dans le monde. Selon le communiqué de presse, le nombre de nouveaux utilisateurs augmente chaque jour. Apparemment, les abonnés sont récompensés jusqu’à 3 $ par mois en ETN, ce qui encourage des milliers de personnes à s’inscrire à l’application mobile Electroneum.

Les utilisateurs de l’application peuvent exploiter les ETN via un  » cloud miner  » automatisé qui ne nécessite aucune puissance de traitement. La seule exigence est une connexion quotidienne pour continuer le processus de minage. Selon les rapports, l’application génère par mois 120 ETN, ce qui équivaut à moins de 50 cents.

Le Brésil, deuxième pays à intégrer l’ETN

Le Brésil est le deuxième pays au monde à adopter le système ETN, l’Afrique du Sud étant le premier. L’expansion au Brésil permet à Electronum de s’appuyer sur le succès remporté en Afrique du Sud.

Dans le pays africain, l’entreprise basée au Royaume-Uni avait pour objectif d’aider des millions de personnes non bancarisées en déployant son énoncé de mission : « libérer l’économie numérique mondiale pour des millions de personnes dans le monde en développement. « ”

L’écosystème créé par ETN en Afrique du Sud a permis à des milliers d’utilisateurs d’acheter des produits de tous les jours « lait, du pain et du café, ainsi que de payer pour des services tels que le lavage de voitures, les coupes de cheveux et les courses en taxi ».

L’expansion d’Electroneum en Amérique latine s’inscrit dans le cadre de l’espoir de l’entreprise de « faire connaître l’application mobile d’Electroneum au plus grand nombre de personnes possible ». Les pop-ups mobiles sont la première étape vers d’autres services, tels que les paiements internationaux.  Les prochaines étapes de l’entreprise sont de montrer « l’utilité réelle pour les utilisateurs de monnaie cryptographique « .

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close