Technologie

L’innovation dans la technologie de la blockchain est la priorité de la Chine

La banque centrale chinoise et l’ ICBC se sont engagés à développer les technologies

Une série d’engagements en matière de blockchain a été publié en Chine cette semaine.

La Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC) – la plus grande banque du monde – incorpore le développement de la technologie de la blockchain au centre de sa stratégie d’innovation. Selon un article paru dans BIA news, le président de l’ICBC, Yi Huiman, a annoncé que la banque commencerait à mettre davantage l’accent stratégique sur le développement du Big Data, de l’intelligence artificielle et de l’Internet des objets, ainsi que sur le blockchain.

L’ICBC a été fondée en 1984 et compte aujourd’hui un demi-milliard de clients, fournit des services financiers à plus de 5 000 sociétés et gère un actif de plus de 3 500 milliards de dollars américains.  En 2017, la banque a annoncé qu’elle commencerait à se concentrer sur les développements du système bancaire intelligent, qui inclut nécessairement la blockchain comme pièce maîtresse.

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, l’ICBC se serait engagée à améliorer  la qualité de service de la finance mondiale tout en assurant un degré de sécurité sans précédent à ses clients. L’objectif stratégique est bien adapté à l’utilisation et au développement de la blockchain, dans la mesure où cette technologie vise à renforcer l’anonymat et à améliorer la vitesse et la qualité du partage de données.

Alors que le gouvernement chinois s’opposait à la crypto-monnaie, bloquant les paiements en ligne vers des plates-formes de transactions basées en dehors de la Chine et poursuivant sa politique de fermeture des offres de pièces de monnaie nationales, il créait simultanément son propre fonds de 1,5 milliard de dollars US destiné à l’innovation et à la recherche dans le pays. technologie blockchain.

De plus, il y a deux jours, il a été reporté que le géant de la et rival d’Amazon, Alibaba, est maintenant en tête du monde en ce qui concerne le nombre de brevets déposés concernant la blockchain, soit 90 brevets déposés.

La banque du peuple

Le 4 septembre, la Banque centrale chinoise – appelée la Banque populaire de Chine – a annoncé qu’elle avait déjà commencé à tester sa plateforme de financement du commerce en chaîne, selon Shanghai Securities News.

Le concept de la plate-forme est de fournir un espace pour mener des activités commerciales et financières sur les fondements technologiques de la blockchain. La Banque du peuple entend faire de la plateforme un «  écosystème financier et commercial ouvert », basée dans les régions de Guangdong, Hong Kong et Macau Bay.

Bien que l’interdiction chinoise de la crypto-monnaie ait pesé sur tout optimisme quant aux développements liés à la crypto dans le pays, les efforts constants du gouvernement chinois pour investir dans la blockchain sont la preuve de l’engagement du pays en faveur de la technologie, et cela devrait rester le cas pour l’avenir proche et lointain.

Mark Townsend

Canadien de souche, Mark Townsend y a étudié la Littérature et l'Histoire. Mark est à la fois trader de crypto-monnaie et passionné de la technologie blockchain. Il s'intéresse aussi à la politique locale et internationale. Il aime voyager et écrire des articles.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close