Business

Les impacts de la blockchain sur l’industrie comptable

La blockchain a trouvé son chemin dans pratiquement toutes les industries: voyages, assurances, éducation, banque, investissement, gouvernement, immobilier et bien d’autres secteurs encore.

Partout dans le monde, les entreprises l’intègrent toujours un peu plus dans leurs processus commerciaux. Bien qu’elle soit devenue célèbre pour alimenter la cryptographie, la technologie elle-même a des applications plus larges.

Puisqu’il nous offre une nouvelle façon incorruptible de stocker, partager et enregistrer toutes sortes de données, la blockchain et la comptabilité sont-elles compatibles?

Le potentiel énorme de la blockchain

Prétendre que la blockchain est une technologie basée sur la comptabilité ne serait pas exagéré. La blockchain fournit une méthode pour rapprocher les comptes et enregistrer les flux de trésorerie. La technologie permet aussi d’enregistrer également les transactions et de stocker des actifs.

Pour répondre aux exigences réglementaires, l’industrie comptable s’est appuyée sur des pistes papier pour effectuer les transactions et les fonctions comptables.

Les comptables ont également commencé à utiliser la technologie sur le cloud, mais les pistes papier dominent toujours le monde de la comptabilité.

Lors de l’examen des fameux «livres» comptables,  les auditeurs doivent pouvoir voir et vérifier les traces sur papier. Et, «lire les lignes» est relativement problématique, il est donc peut-être temps de trouver une nouvelle solution.

La blockchain offre aux cabinets CPA et aux comptables une opportunité de rationaliser leurs audits et processus car elle fournit un enregistrement transparent et immuable de toutes les données. Cela permet de garantir la véracité et l’exactitude des données enregistrées.

Réduction de la fraude

La blockchain peut être mise à profit pour améliorer la comptabilité traditionnelle et lutter contre la fraude comptable. Il est difficile de commettre une fraude en utilisant la blockchain en raison de sa nature immuable.

La modification d’un enregistrement sur une blockchain est quasiment impossible car l’acteur devrait effectuer le même changement sur toutes les copies du livre distribué – et ce, simultanément. Si ce n’est pas impossible en théorie, dans la réalité, ça l’est.

Audit réduit

De nombreux comptables sont enthousiasmés par la blockchain simplement parce qu’elle peut conduire à beaucoup moins d’audits à l’avenir. Les auditeurs peuvent automatiser la plupart des fonctions d’audit grâce à la puissance des contrats intelligents.

L’audit peut se faire de façon plus rapide et plus facilement grâce à la traçabilité inhérente de tout ce qui est enregistré sur la blockchain. Et, comme tout est automatisé, la blockchain peut réduire le temps qu’un auditeur doit passer à vérifier «les livres». Un programme information sera toujours plus rapide qu’un être humain, dans l’absolu.

Amélioration de la conformité réglementaire

Les agences doivent passer par de nombreux niveaux de vérification pour satisfaire les exigences réglementaires. La blockchain peut aider à alléger cette charge administrative grâce à la sécurité renforcée qu’elle offre. La blockchain peut même devenir obligatoire dans certains secteurs financiers dans la mesure ou de plus en plus d’autorités réglementaires adoptent cette technologie.

Réconciliation plus facile

Les tâches de fin de mois peuvent devenir moins lourdes en général. Les comptables peuvent commencer à utiliser des contrats intelligents pour automatiser certaines tâches.

Erreurs réduites

La saisie de données est peut-être le domaine où la blockchain peut le plus aider. C’est là que les risques d’erreur humaine sont les plus élevés. La blockchain peut réduire considérablement les erreurs humaines en rendant la plupart des fonctions comptables automatiques.

Amélioration de l’efficacité

La blockchain peut être conçue pour être beaucoup plus efficace que les logiciels de comptabilité existants. Il est plus difficile d’entrer et de sortir des données des logiciels de comptabilité. La blockchain est une base de données beaucoup plus rapide et plus robuste que tout ce qui existe sur le marché.

Coût réduit

Quel que soit le système, une réduction des erreurs et une augmentation de l’efficacité entraînent une réduction des coûts. Lors du passage des systèmes comptables classiques à la blockchain, les cabinets comptables peuvent s’attendre à réaliser des économies de coûts assez rapidement. Les coûts initiaux d’adoption devraient en valoir la peine.

Les comptables perdront-ils leurs emplois?

La plupart des gens sont préoccupés par leur emploi chaque fois qu’ils entendent des nouvelles d’une technologie révolutionnaire dans leur industrie. Dans certains secteurs, il y a effectivement eu quelques inquiétudes à se faire qui ont été justifiées.

Par exemple, certains courtiers en placement perdent des clients, car les consommateurs individuels peuvent désormais accéder directement aux placements dont ils ont besoin pour investir eux-mêmes.

Mais les responsabilités des comptables ne changeront pas. Néanmoins, la blockchain va certainement « disrupter » l’industrie. Les cabinets comptables et les comptables seront en mesure d’assurer à leurs clients et à leurs employeurs la sécurité et la sûreté de tous les dossiers.

Les auditeurs et tous ceux qui doivent avoir accès à ces enregistrements (par exemple, la SEC) pourront y accéder. Le besoin de comptables ne disparaîtra pas, même si leurs rôles vont changer.

Avant de saisir les informations dans la blockchain, les entreprises devront encore embaucher de bons comptables pour interpréter et classer ces informations. Les comptables seront ceux qui mettront en œuvre et maintiendront le nouveau système. Donc, non, les comptables ne perdront pas leur emploi.

Et les agences comptables non plus. Ni la plupart des autres employés de l’industrie d’ailleurs. Quelqu’un devra toujours surveiller les comptes débiteurs, préparer les factures, superviser les contrats de paiement et suivre les revenus et les sorties.

La blockchain va faciliter le processus technique, mais cela nécessite encore un peu de travail tout de même. Quelqu’un doit saisir des paiements, des commandes et des contrats dans la blockchain. La blockchain concrétisera le rêve du comptable: elle apportera transparence, efficacité et pérennité des enregistrements.

«Les quatre grandes» entreprises mentionnées ci-dessous sont des « early adopters » ou des utilisateurs de la première heure.

En raison de ses utilisations potentielles, quatre grandes entreprises ont commencé à étudier les applications possibles de la blockchain en comptabilité.

KPMG

Pour aider les sociétés financières à explorer le potentiel de la blockchain, la firme a lancé le programme «Digital Ledger Services» en 2016.

Ils sont également membres de la Wall Street Blockchain Alliance. De plus, KPMG s’est associé à Microsoft pour identifier de nouvelles applications blockchain.

Ernst et Young

La firme a lancé le «Blockchain Analyzer» en avril 2018 pour aider ses auditeurs à analyser et examiner les applications de la blockchain. Ils ont également été les premiers à accepter le Bitcoin comme moyen de paiement.

PwC

La société est l’une des entreprises de services professionnels les plus actives dans le monde de la technologie de la blockchain, ayant lancé un programme dédié pour former plus de 1000 employés à l’utilisation de la blockchain et de la crypto-monnaie.

PwC a également annoncé une solution de validation et d’audit de la blockchain pour la crypto-monnaie.

Deloitte

Deloitte a été l’une des premières grandes marques à intégrer la blockchain. L’année dernière, ils ont dévoilé une plateforme mobile «Blockchain in a Box» pour aider les entreprises à faire la démonstration de solutions de blockchain.

Au final….

La blockchain est là pour rester. Les applications de la blockchain continueront à augmenter dans le futur proche. Cela changera le fonctionnement des comptables. La comptabilité ne deviendra pas inutile; elle deviendra plus efficace.

De la même manière que les ordinateurs et Internet ont changé les lieux de travail dans toutes les industries, la blockchain fournira des solutions aux problèmes de différentes industries.

Les entreprises réévaluent actuellement leurs modèles commerciaux et évaluent la nécessité de mettre en œuvre une solution de blockchain. Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit qu’il ne faut pas créer de problèmes pour implémenter la blockchain.

Au contraire, une solution de blockchain s’attaque à des problèmes préexistants dans une variété de secteurs dans différentes industries, se révélant extrêmement puissante dans certains cas. Pour les secteurs qui ont trouvé une solution dans d’autres technologies, la mise en œuvre d’une technologie blockchain peut ne pas être nécessaire.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close