Echanges Internationaux

Une plate-forme basée sur la Blockchain pour la chaîne d’approvisionnement de pétrole

Le nouveau développement d'IBM en partenariat avec L'Abu Dhabi National Oil Company

Dans un développement récent, l’Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) s’est associée à IBM pour développer une solution basée sur la Blockchain pour suivre et gérer les transactions de marchandises dans la chaîne d’approvisionnement, comme l’a révélé le communiqué de presse officiel publié le 9 décembre.

On s’attend à ce que la nouvelle plate-forme prenne en charge tous les aspects de la chaîne d’approvisionnement, depuis les puits de pétrole jusqu’au client final. Le facteur différentiel qui rend ce projet unique par rapport à d’autres projets de blockchain est le fait qu’il se concentrera sur le cycle de vie du pétrole et du gaz, alors que d’autres projets de l’industrie se sont surtout concentrés sur certaines parties clés comme les processus post-marché, et ainsi de suite.

ADNOC est une société d’État qui est la 12ème plus grande compagnie pétrolière mondiale par sa production, avec plus de 55.000 employés. La compagnie est la plus grande compagnie des Emirats Arabes Unis et produit plus de 3 millions de barils de pétrole par jour.

Pourquoi la Blockchain ?

Ce nouveau système basé sur la Blockchain aidera l’entreprise à améliorer son efficacité et réduira le temps de transaction entre les sociétés d’exploitation d’ADNOC. Un autre avantage de ce registre distribué est qu’il est transparent, et ADNOC prévoit l’utiliser à son avantage.

L’entreprise publique estime que la Blockchain comblera les lacunes du système et améliorera la fiabilité des données en suivant, en validant et en exécutant chaque étape des transactions. De plus, comme nous l’avons vu dans tous les cas d’application de la Blockchain dans les transactions de chaîne d’approvisionnement, cela réduira le temps d’exécution des transactions et augmentera l’efficacité opérationnelle à travers la chaîne de valeur.

Ce projet aurait été annoncé pour la première fois lors du World Energy Capital Assembly qui s’est tenue à Londres. Lors de l’événement, Abdul Nasser Al Mughairbi, le responsable de l’unité numérique de l’ADNOC, a déclaré,

« Nous pensons que ceci pourrait être la première application de la Blockchain dans la comptabilité de la production pétrolière et gazière dans le monde. La Blockchain change la donne. Elle réduira considérablement nos coûts d’exploitation en éliminant les processus longs et à forte intensité de main-d’œuvre, renforcera la promotion et la commercialisation de nos produits et créera une valeur durable à long terme. »

Parlant du projet, le vice-président d’IBM chargé des solutions chimiques et pétrolières, Zahid Habib, déclare :

« Avec ce projet pilote, ADNOC fait un grand pas en avant dans la provenance et la gestion financière des actifs, ce qui, en termes simples, permet de suivre irréfutablement chaque molécule de pétrole, et sa valeur, du puits au client. »

L’utilisation accrue de la Blockchain dans la chaîne d’approvisionnement

L’amour des géants pétroliers pour les Blockchains semble sans fin. Shell et British Petroleum ont lancé la semaine dernière leur plateforme d’échange de pétrole basée sur Blockchain. Nomée Vakt, la plate-forme éliminera la paperasserie massive et rationalisera l’ensemble des processus.

Cependant, la Blockchain n’a pas été utilisée uniquement pour suivre la chaîne d’approvisionnement du pétrole. Dans l’industrie alimentaire, nous avons couvert le lancement par IBM de  » Food Trust « , l’objectif de Provenance de mettre en place une Blockchain pour suivre les aliments et les boissons, ainsi que l’initiative du Royaume-Uni et de la Corée du Sud de suivre le bœuf. Pour les amateurs de café, il existe même des startups qui utilisent la Blockchain pour assurer la transparence de la chaîne d’approvisionnement du café.

Dans le secteur agricole, la Blockchain contribue à moderniser les pratiques commerciales et est utilisé pour suivre les expéditions d’amandes. Nous ne pouvons nier que la technologie de la Blockchain affecte la chaîne d’approvisionnement, apportant la transparence aux clients et l’efficacité à l’industrie.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close