Echanges Internationaux

Commonwealth Bank expédie et suit 17 tonnes d’amandes vers l’Europe

Le réseau Ethereum accueille l'expérience commerciale réussie

Selon l’annonce officielle faite aujourd’hui sur le site Web de la Commonwealth Bank (CBA), l’institution financière, en collaboration avec cinq leaders australiens et internationaux de la supply chain, a expédié et suivi avec succès dix-sept tonnes d’amandes Sunraysia de Victoria, en Australie, à Hambourg, en Allemagne, en utilisant la blockchain Ethereum.

Technologie de la Blockchain pour révolutionner les supply-chains

La Commonwealth Bank a présenté une nouvelle plate-forme blockchain, reposant sur la technologie du grand livre distribué, des contrats intelligents et l’Internet des objets (internet of things -IoT) afin d’accélérer l’expérience commerciale, en assurant le suivi de l’expédition du conditionneur au consommateur final, ainsi que de tous les processus déjà existants.

«Notre expérience de plate-forme de commerce mondial reposant sur la blockchain a concrétisé l’idée d’une supply chain mondiale moderne, intelligente, efficace et transparente», a déclaré Chris Scougall, directeur général des industries et de la logistique dans la couverture client, CBA.

«Nous sont convaincus que la blockchain peut aider nos partenaires à réduire le fardeau administratif de leurs activités et à leur permettre de fournir les meilleurs services à leurs clients», a-t-il déclaré.

Une liste formidable des partenaires

La déclaration officielle a confirmé que la Commonwealth Bank s’est associée avec Olam Orchards Australia Pty Ltd, acteur mondial du secteur de l’agriculture, Pacific National pour le transport ferroviaire, au propriétaire du port, port de Melbourne, docker Patrick Terminals et le transporteur maritime OOCL Limited, dans le cadre de l’expérience, alors que le fournisseur IoT LX Group a fourni un support du matériel et logiciel pour expédier les marchandises de Mildura à Hambourg.

« En réunissant des partenaires de bout en bout de la supply chain et en développant une nouvelle plate-forme reposant sur la technologie émergente, la blockchain et l’IoT, nous avons pu mettre en évidence un concept de modernisation du commerce mondial », a déclaré Alex Toone, directeur général de CBA pour Produits de base mondiaux et commerce.

Le système de suivi et de traçabilité hautement fonctionnel a permis aux partenaires de localiser l’emplacement de l’expédition à volonté et de visualiser les conditions, telles que la température et l’humidité à l’intérieur du conteneur, via quatre dispositifs IoT, offrant ainsi aux partenaires à travers la supply chain un niveau supérieur de transparence et d’efficacité en ce qui concerne la localisation, les conditions et l’authentification des marchandises transportées.

Emma Roberts, responsable de la supply chain chez Olam Orchards Australia Pty Ltd, a déclaré: «L’inefficacité des échanges peut être extrêmement préjudiciable à notre activité. En tant que secteur, il est essentiel que nous examinions les technologies émergentes pour améliorer la supply chain afin de développer une plate-forme plus transparente et efficace. Ce projet a montré que grâce à la collaboration de toutes les parties de la supply chain, cela pouvait être réalisé. ”

Ethereum – Parce qu’il a le plus d’activité de développement

La blockchain spécialement conçue à cet effet, basée sur la technologie Ethereum, peut traiter les trois segments clés du commerce mondial actuel: opérations, documentation et finances.

En ce qui concerne l’utilisation de la technologie Ethereum, la CBA a déclaré qu’elle l’utilisait dans le cadre de ce projet expérimental, car Ethereum se caractérise actuellement par la plus grande activité de développement au monde et offre toutes les fonctionnalités nécessaires à son système.

« Cependant, d’autres blockchains se développent rapidement et la Commonwealth Bank reste ouverte à d’autres options à l’avenir », a conclu l’annonce officielle.

Article connexe:

Les banques et les négociants en matières premières unissent leurs forces pour lancer une plate-forme alimentée par la blockchain

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close