Gaming

Les jeux vidéos et la blockchain, un cocktail au potentiel prometteur

Le monde des jeux vidéos a connu une profonde transformation ces dernières années. Autrefois considéré comme simple loisir pour enfants et jeunes adolescents, le secteur s’est professionnalisé et est devenu hautement compétitif. Cet élan fut marqué par des jeux d’anthologie comme Counter Strike, Warcraft III, Call of Duty, LOL et plus récemment Fortnite, autour desquels s’organisent d’importantes compétitions qui attirent toujours plus de spectateurs. Entre streaming et récompenses des tournois, certains joueurs ont réussi à récolter plusieurs centaines… voire millions d’euros. Mais cette évolution n’a pas été sans conséquence pour le joueur : à l’origine au centre de l’attention des éditeurs, il se trouve désormais dans l’ombre. Dans ce contexte, la technologie de la blockchain pourrait bien avoir un rôle à jouer.

La propriété des joueurs

La blockchain, par sa capacité à graver dans le marbre des données, a la capacité de révolutionner le monde des jeux vidéos tel qu’on le connaît. Actuellement, les grands distributeurs de jeux vidéos ont une position confortable vis-à-vis de leurs joueurs. Lorsqu’un joueur se consacre à un jeu, il obtient différents types de récompenses (pièces d’équipement, monnaie virtuelle, item rare, etc.) en fonction des exploits qu’il remporte. Cependant, à aucun moment le joueur n’est en possession de ces différents éléments, il n’en détient pas concrètement la propriété. L’ensemble des éléments du jeu et leur valeur sont enfermés dans le jeu. L’éditeur à l’origine du jeu a, en effet, tout intérêt à garder la mainmise sur son marché virtuel car tout échange qui se ferait en dehors constituerait une perte de profit.

C’est ici que la blockchain intervient. Enjin coin est l’un des acteurs principaux dans ce secteur. Le cœur du projet est de rendre le joueur pleinement propriétaire des gains qu’il reçoit au cours du jeu afin qu’il puisse par la suite les échanger ou les transformer en token. Une fois en possession de ces tokens, le joueur est libre de pouvoir les utiliser dans un autre jeu ou tout simplement de les revendre pour gagner de l’argent.

enjin-coin-jeux-videos-blockchain-abric-blockchainLand
Sources : https://enjincoin.io

 

Il est possible de citer d’autres acteurs de ce nouveau phénomène. CryptoKitties par exemple, fut l’une des applications à succès d’Ethereum en 2017. Ce jeu est centré sur la collection de chats qui possèdent chacun des caractéristiques spécifiques. Il est par la suite possible de fusionner ces animaux domestiques virtuels pour obtenir des chats encore plus uniques. Les joueurs se les échangent ou les revendent en fonction de leurs objectifs. La compagnie à l’origine de ce jeu, Dapper Labs, vient de recevoir 11 millions de dollars de la part de Warner Music pour le développement d’autres projets de ce type.

cryptokitties-jeux-videos-blockchain-abric-blockchainLand
Sources : https://www.cryptokitties.co/

On peut également citer Gods Unchained, jeu souvent comparé à Hearthstone, édité par Immutable Games. Ici, les cartes récupérées lors de l’ouverture de paquets ou en atteignant certains objectifs sont également la pleine propriété du joueur. Il est donc libre de pouvoir les échanger ou les vendre à d’autres joueurs. À noter que Immutable Games vient de lever 15 millions de dollars pour le développement de cet écosystème.

Avec la création d’un véritable marché secondaire des items du monde du jeu vidéo, la place du joueur change complément. Jouer n’est plus seulement ludique ; c’est aussi une activité potentiellement lucrative. Sur ce point, la blockchain apporte également un degré de sécurité très important. Les joueurs qui passent par des moyens détournés afin de revendre leurs items souffrent de nombreux cas de fraudes. Par une identification rigoureuse de chaque élément du jeu et de leur propriétaire, la blockchain permet des échanges nettement plus transparents. Par ailleurs, dans les jeux où les micro-transactions sont nombreuses, la blockchain permet de réduire de façon significative les frais de transaction.

eSport

L’eSport désigne le cercle compétitif de jeux vidéos où des joueurs de niveau professionnel s’affrontent. Depuis ses débuts sur Warcraft III et Starcraft Broodwar, le nombre de joueurs qui se professionnalisent ne cesse d’augmenter. Cette industrie attire le regard des géants de l’industrie tels que Asus, Acer, MSI, Razor et Alienware qui en sont venus à créer des gammes spécialement dédiées à cette clientèle. Cependant, il est encore difficile de vivre de cette activité aujourd’hui. La rémunération des joueurs professionnels repose essentiellement sur le bon vouloir des sponsors, sur leur capacité à remporter des gains plus ou moins importants en participant à des tournois et sur le streaming via la publicité qui peut y être faite.

Grâce à la blockchain, il devient envisageable pour les joueurs professionnels de pouvoir pleinement vivre de leur passion. Outre le fait de leur donner la pleine propriété des gains reçus lors du jeu, elle offre aussi la possibilité de fluidifier les tournois et la remise des gains. Unikrn, à l’origine une plate-forme de paris eSportifs, a décidé de créer sa propre cryptomonnaie, Unikrn Gold, afin de dynamiser son activité par la blockchain. Il est ainsi désormais possible de parier sur les résultats de matchs au cours de tournois majeurs, mais aussi de pouvoir créer son propre tournois et d’inviter d’autres joueurs à y participer. Au cours de ceux-ci, des pièces uniques peuvent être mises en jeu et sont par la suite distribuées aux participants ayant atteint l’objectif imposé.

Sécurisation des échanges, marché secondaire des items, dynamisation de l’eSport… C’est donc un avenir prometteur que laisse entrevoir cette association de la technologie de la blockchain au monde des jeux vidéos, avec pour acteur principal… le joueur !


BC19_728x90

Alexis Abric

Alexis has a solid educational background in law and digital management. He started in the healthcare industry and drove digital management projects sucessfully. Then he decided to turn and devote his skills to the blockchain space as an investor, writer and news breaker via twitter on crypto. He also created his very own brand, "2 min blockchain", a project dedicated to popularize this new technology.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close