Business

Bosch annonce un partenariat avec IOTA

Ils envisagent d'utiliser leur marché pour un nouveau produit

Un tweet posté par le géant de l’électronique Bosch, le 12 novembre, a révélé que la société avait signé un accord de partenariat avec une société de développement du registre distribué, IOTA.

BOSCH-IOTA-tweet

Ce tweet nous renvoie à la publication officielle sur le partenariat, qui décrit les bases de la collaboration.

IOTA Marketplace comme base

BOSCH décrit IOTA Marketplace comme un marché de données décentralisé dans lequel les utilisateurs achètent ou vendent un accès à des flux de données actifs via Masked Authenticated Messaging (MAM). MAM est défini comme un protocole de communication de données de seconde couche qui permet aux données d’être partagées de manière sécurisée entre homologues via le canal crypté.

De cette manière, les abonnés aux données peuvent faire confiance à la source et à l’intégrité des données même si l’identité de la source est masquée.

L’IOTA Marketplace est donc important en tant que moyen par lequel les utilisateurs peuvent vendre des données recueillies par le nouveau kit de développement inter-domaines de Bosch (Ou le Cross Domain Development Kit – XDK), une unité de capteur programmable, et une plate-forme de prototypage Internet des objets, qui, grâce à ses capteurs, collectent des données en temps réel.

Cas d’utilisation potentiels

Dans le cadre de l’annonce officielle, Bosch a mentionné quelques cas d’utilisation:

  • Une entreprise décide de louer ses machines, de mesurer le temps exact d’utilisation par un client et de les facturer en conséquence à l’IOTA.
  • Le XDK confirme qu’une machine fonctionne dans les conditions appropriées et configure ces transactions de données sur le Tangle, à la fois pour l’opérateur et le fournisseur.
  • Le XDK est utilisé pour une piste d’audit dans un concept similaire. Si les données doivent être transportées dans des conditions spécifiques, le XDK peut contrôler cela et le Tangle d’IOTA crée un enregistrement sans papier que toutes les parties doivent suivre.

Bosch a également révélé que son dispositif XDK va jouer un rôle important dans le projet IOTA Smart City et a encouragé les futurs utilisateurs à concevoir leurs propres cas d’utilisation.

Pourquoi IOTA?

Bosch a déclaré qu’il était impossible de connecter leur appareil à un tel marché avant qu’IOTA ait développé son système Tangle, qui n’utilise pas de blocs comme une blockchain standard.

Au lieu de la technologie conventionnelle, IOTA utilise un Directed Acrylic Graph (DAG), dans lequel différents types de transactions s’exécutent simultanément sur différentes chaînes du réseau.

De plus, Bosch n’est pas le premier géant à avoir conclu un accord avec cette fondation pour le développement basée en Allemagne. IOTA collabore activement également avec des sociétés comme Audi, Volkswagen et Fujitsu pour intégrer de nouvelles technologies à leurs systèmes.

Les marchés restent peu impressionnés

Quelle que soit l’importance de cette annonce, les investisseurs n’ont pas remarqué l’importance d’un tel partenariat, le jeton MIOTA d’IOTA continuant de fluctuer légèrement sous la barre des 0,50 USD, enregistrant un gain minimal de 1,5%.

iota-market

Néanmoins, le bon signe est que le volume quotidien des transactions a plus que doublé après l’annonce, atteignant des sommets d’environ 13,5 millions de dollars.

Le prix ne bouge peut-être pas beaucoup pour le moment, mais tous ces efforts de coopération vont inévitablement avoir un impact au futur, une fois que le marché aura commencé à rebondir.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close