Business

Qu’advient-il après une vente de tokens ?

Il s’est avéré que les années 2017 et 2018 ont été remarquables pour la technologie blockchain et le l’écosystème numérique dans son ensemble. Selon un communiqué de TokenData et de Fabric Ventures, les startups ont été en mesure de lever 5,6 milliards de dollars de fonds grâce à des initial coin offerings (ICO) en 2017, et de nombreux nouveaux projets ont été lancés.

Mais la vente de tokens ne suffit pas, vous risquez de manquer rapidement d’argent

Même après la réalisation d’une vente de tokens, en tant que propriétaire de startup axée sur la technologie blockchain, la route peut encore être difficile. En effet, il est plaisant d’être entouré de personnes partageant les mêmes idées et la même passion pour la technologie, mais on ne peut ignorer le fait que les idées peuvent échouer.

Et nous ne parlons pas seulement d’idées communes, même de ‘grandes’ idées ont déjà échoué. Environ 75% des startups financées par le biais du capital-risque échouent. Le mot clé ici est ‘capital-risque’.

Cela signifie que même en ayant des millions, voire encore plus d’argent, dans des banques après une vente performante de tokens, les startups ne sont pas en sécurité !

Avoir des millions à la banque ne veut pas dire que la route devant nous soit paisible. Cela est peut-être la raison pour laquelle les startups doivent faire une levée de fonds auprès du capital-risque, même quand elles ont beaucoup d’argent. Il existe des exemples notables pour illustrer cela. Par exemple, Airbnb a reçu 4,4 milliards de dollars et Uber 21,7 milliards de dollars de capitaux-risqueurs.

Ainsi, le fait qu’une société dispose de suffisamment de fonds à la banque ne signifie pas pour autant qu’elle réussira du jour au lendemain. Il y a de fortes chances pour que les startups axées sur la technologie blockchain épuisent leurs fonds plus tôt que prévu et, si cela se produit, elles devront se reporter sur les canaux traditionnels de financement tels que les fusions et les acquisitions, les levées de fonds, etc.

Qu’est-ce que les acquisitions de tokens et pourquoi sont-elles l’avenir ?

Ainsi, après les ventes de tokens, nous pensons que l’écosystème de la technologie blockchain va progressivement s’orienter vers les acquisitions de tokens. Il s’agit d’un processus dans lequel les sociétés de tokens, au lieu d’acheter des actions traditionnelles, achètent une autre société avec leurs tokens. Tout ce processus peut être qualifié d’acquisition de token à token (token2token ou T2T).

Par exemple, Stellar a récemment utilisé des tokens Stellar pour acheter Chain pour une valeur de 500 millions de dollars.

D’un point de vue de la technologie, une acquisition T2T ne représente pas un problème majeur. Les échanges de tokens sont possibles et nous l’avons déjà vu se produire pour Icon, Tron et Wanchain.

Mais si l’acquisition de tokens ne vous intéresse pas, vous aurez peut-être besoin d’une levée de fonds

Lancer une deuxième vente de tokens est difficile à cause des implications juridiques associées. Cela signifie que les entreprises qui ne sont pas intéressées par les acquisitions de tokens devront trouver d’autres moyens d’augmenter leur capital pour pouvoir travailler sur leurs produits.

Il est attendu que les sociétés, après le lancement d’une vente de token, privilégie des levées de fonds auprès de partenaires stratégiques.

Il serait intéressant de voir quelles entreprises ont passé l’épreuve du temps et peuvent apporter des produits stables et innovants.

Article associé :

Centres de recyclage de plastique utilisant la technologie blockchain en Indonésie

Mark Townsend

Canadien de souche, Mark Townsend y a étudié la Littérature et l'Histoire. Mark est à la fois trader de crypto-monnaie et passionné de la technologie blockchain. Il s'intéresse aussi à la politique locale et internationale. Il aime voyager et écrire des articles.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close