Business

Binance cherche à apporter plus de transparence dans les transactions de dons caritatifs cryptographiques

Le manque de transparence concernant les dons caritatifs cryptographiques a été pointé comme un problème dans le monde des crypto-monnaies. Mais il semble maintenant qu’une solution est sur le point d’apparaître grâce à Binance.

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a indiqué que sa société avait pour objectif de faire du secteur caritatif global l’une de ses priorités. Selon l’annonce de Zhao, cela signifie que la branche caritative de l’ICO assumera désormais la responsabilité de concevoir et de financer une solution cryptographique pours les dons caritatifs. L’objectif principal de ce système sera de garantir aux donateurs que leurs crypto-dons arriveront aux mains de l’organisme caritatif auquel ils étaient destinés.

Cette annonce a eu lieu à Genève, où il a participé au Forum mondial de l’investissement 2018 de la CNUCED, qui s’est tenu dans le prestigieux siège de l’ONU de cette ville.

Parmi les entreprises présentes, IBM a récemment annoncé sa solution Food Trust, qui contribuera en partie à renforcer le commerce équitable dans le secteur de la chaîne d’approvisionnement du commerce de détail de produits alimentaires. Bancor et Zhao ont également rejoint Binance et IBM lors du forum, ainsi que des représentants des gouvernements de l’Union européenne.

Binance a récemment collecté 410 000 USD pour les inondations de l’ouest du Japon

Lors de son discours, il a également souligné que Binance est déjà impliquée dans des dons caritatifs. Il a évoqué sur Twitter le plus récent événement réussi de collecte caritative de fonds en crypto-monnaie organisé par l’ICO, qui a permis de recueillir 410 000 dollars en crypto-monnaie afin d’aider les victimes des inondations de l’ouest du Japon.

Zhao affirme que chaque donation faite utilisait la technologie blockchain pour consigner le don et que le système utilisé était totalement transparent et pourvoyait tranquillité d’esprit aux donateurs. Le système prend en charge les dons en BTC, ETH et BNB (crypto-monnaie propre à Binance). Plusieurs autres crypto-monnaies seront bientôt prises en charge aussi.

Le système comprend quatre couches qui suivent les dons. Sur chaque couche, des informations concernant le donateur, les bénéficiaires, les programmes caritatifs et les partenaires caritatifs sont conservées. Toutes les transactions entre ces couches créent un enregistrement immuable. Tous ceux qui veulent savoir à qui le don a été versé pourront le retrouver, noir sur blanc, sur l’écosystème de Binance.

L’ICO a utilisé ce même système pour réaliser son exploit de près d’un demi-million de dollars fonds collectés, en seulement 7 jours, pour les inondations au Japon. Cet exemple sert à montrer à quel point Binance a intégré sa solution blockchain dans le secteur caritatif. Cela fait également de la société le candidat idéal pour devenir un acteur majeur pour inciter davantage de personnes à faire des dons en utilisant des crypto-monnaies au lieu de la monnaie fiduciaire.

Pourquoi Binance a-t-il imposé son autorité dans le secteur caritatif cryptographique ?

L’une des raisons pour lesquelles Binance poursuit ses projets de création d’une solution cryptographique globale pour le secteur caritatif réside dans son ambition de devenir le premier écosystème de blockchain au monde. Dans le même temps, force est de constater que le framework de Binance est également la solution idéale pour résoudre le problème de transparence pour ceux qui souhaitent ou préfèrent faire des dons caritatifs en utilisant la crypto-monnaie.

L’écosystème de Binance a été conçu pour résoudre les problèmes sous-jacents d’accessibilité et de transparence. Son système est réputé pour sa capacité à déplacer rapidement des fonds d’un point à un autre en utilisant la technologie blockchain pour créer un enregistrement permanent et incontestable de la transaction. 

Avec de nombreux responsables gouvernementaux également présents au forum, Zhao a presque annoncé le fait que l’utilisation de la technologie blockchain pour les dons caritatifs éradiquerait la corruption dans le secteur. Bien qu’il n’ait pas dit cela, le système pourrait être la solution pour mettre fin à des situations telles que celle que nous avons connue à la Nouvelle-Orléans, où des milliards de dollars de dons ont été détournés.

Cela signifie que les fonctionnaires corrompus impliqués dans les collectes de fonds caritatives auront du mal à frauder le système et que ceux qui le feront seront tenus pour responsables. En fin de compte, les organismes caritatifs auront plus d’argent pour rendre notre monde meilleur.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close