Business

Binance ouvre son premier marché des changes de monnaie fiduciaire et crypto-monnaie en Ouganda

Depuis peu, Binance, une importante bourse internationale de crypto-monnaie, a annoncé le lancement de son premier marché des changes entre monnaie fiduciaire et crypto-monnaie en Ouganda, comme la société l’a révélé le 15 octobre dernier.

Cette nouvelle initiative de Changpeng Zhao, PDG de Binance et connu comme CZ, n’est pas seulement importante pour la communauté de la crypto-monnaie en Afrique, mais est également importante pour Binance car c’est sa première tentative de mettre en place un marché des changes avec des monnaies fiduciaires.

Selon le communiqué de presse officiel de la société, la nouvelle filiale commencera à traiter les retraits et à accepter les dépôts en shillings ougandais (UGX) à compter du 17 octobre. Binance Uganda a également informé avoir déjà initié le processus know-your-customer (KYC).

CZ a également déclaré que « cela n’était que la première étape de nos efforts visant à utiliser la technologie blockchain pour soutenir le développement économique durable en Afrique, et nous sommes impatients d’apporter davantage d’innovations dans la région. »

Binance Uganda a également confirmé cette nouvelle sur Twitter en déclarant : « Préparez-vous ! Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de #Binance Uganda ! Les inscriptions complètes sont maintenant en ligne sur binance.co.ug/en, les dépôts et les transactions vont bientôt pouvoir commencer… »

Un autre communiqué de presse a indiqué qu’à l’heure actuelle, la monnaie fiduciaire nationale ougandaise ne pouvait être échangée qu’avec des Bitcoins et des Ethereums, mais que ce nouveau marché des changes prévoit d’inclure prochainement d’autres monnaies.

Pourquoi l’Ouganda ?

CZ a récemment parlé de ce nouveau marché des changes et expliqué que le marché ougandais était une « solution vraiment intéressante ». Il a ensuite ajouté que

« Seulement 11% de la population [en Ouganda] possède un compte en banque. C’est à la fois un défi et une opportunité. Il peut donc être plus facile d’adopter la crypto-monnaie comme une forme de monnaie au lieu d’essayer de pousser à l’adoption du système bancaire. C’est une expérience intéressante – l’Afrique est un grand marché, c’est pourquoi nous sommes là. »

Il convient de mentionner que l’Ouganda est l’un des pays les plus pauvres du monde avec une population de 42 millions d’habitants et un PIB de seulement 25,53 milliards en 2016. Cependant, les Ougandais sont très intéressés par la technologie blockchain et par la crypto-monnaie. L’Ouganda organise même sa conférence annuelle sur la technologie blockchain chaque mois de mai dans sa capitale, Kampala.

Par conséquent, il semble approprié que Binance, la plus grande agence de change virtuelle au monde qui traite un volume d’environ 1,9 milliard de dollars de Bitcoin toutes les 24 heures, veuille investir en Ouganda. En plus de l’Ouganda, la société envisage également d’ouvrir des marchés des changes à Singapour, à Malte et au Liechtenstein.

Les investisseurs africains favorables à cette décision

Les investisseurs semblent avoir bien accueilli cette décision. Michael Kimani, l’un des principaux défenseurs de la cryptographie au Kenya, a tweeté : « C’est une excellente nouvelle ! (Cela) encouragera une course entre les pays africains pour la mise en place d’un environnement favorable au commerce des crypto-monnaies contre les monnaies africaines. Muhimu (vital) pour le commerce transfrontalier, le commerce intra-africain, les paiements en ligne, les envois de fonds, le commerce, l’investissement… »

Cela étant dit, Binance s’emploie activement à stimuler le développement économique en Ouganda et a même noué des partenariats avec diverses entreprises locales à but non lucratif en Afrique et à Msingi afin de créer des opportunités pour les entrepreneurs locaux.

Cela pourrait être le début d’un développement économique induit par la crypto-monnaie en dehors du domaine de l’exploitation minière, du commerce et des investissements. Il y a un monde nouveau à explorer, et Binance a déposé la première pierre.

Article associé :

Binance a investi 3,2 millions de dollars dans TravelbyBit

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close