Business

20 millions € de fonds européens octroyés à l’IOTA et à ses partenaires

Qu'est-ce qu'un Projet Smart City-Ville Intelligente ?

Le projet +CityxChange Smart City, piloté par la ville de Trondheim (NO) et Limerick (IE) ainsi que l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU), a reçu un financement de 20 millions d’euros du programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne Horizon 2020.

Horizon 2020 est le plus grand programme de recherche et d’innovation de l’UE. Il prévoit de distribuer près de 80 milliards d’euros de financement jusqu’en 2020. Il promet des percées, des découvertes et de l’innovation, et cela en transférant les meilleures idées du laboratoire au marché. Dans cet esprit, la Fondation IOTA -prononcer [ayota], avec 25 autres entreprises et organisations, utilisera les fonds pour développer des villes intelligentes.

Qu’est-ce qu’une ville intelligente ?

La Smart City devrait « utiliser les technologies numériques pour améliorer les performances et le bien-être, pour réduire les coûts et la consommation de ressources et pour s’engager plus efficacement et plus activement avec ses citoyens ».

Image of a Smart City model
Un modèle de ville intelligente +CityxChange.

Les villes modernes intelligentes visent à donner aux citoyens les moyens de participer et de fournir des solutions personnalisées à la communauté. La collaboration ouverte et expérimentale est la pierre angulaire d’une telle ville. Mais cela est plus facile à dire qu’à faire. Il faut donc concevoir un nouveau type d’habitude collaboratif.

De plus, la ville intelligente est tournée vers des réalisations sans but lucratif, l’objectif étant de récompenser l’intangible.

Pourquoi IOTA ?

« Les villes intelligentes sont l’un des domaines d’innovation intersectoriels pour IOTA avec la croissance la plus rapide » , a déclaré Wilfried Pimenta, chef du développement commercial à la Fondation IOTA. « S’appuyant sur notre travail et nos partenariats sur les marchés de la mobilité, de l’énergie ou des données, ces écosystèmes de villes intelligentes rassemblent tous les éléments », a-t-il expliqué.

Le cofondateur de la Fondation IOTA, David Sønstebø, semble très enthousiasmé par le projet. Il a déclaré : « Pouvoir explorer et démontrer l’utilité de l’IOTA dans le contexte des villes intelligentes dans de nombreuses villes d’Europe sera extrêmement précieux pour l’avenir. »

« Les villes intelligentes sont l’un des domaines d’innovation pour IOTA avec la croissance la plus rapide ».

Outre l’IOTA, la longue liste de partenaires comprend ES R & D, Powel AS, Université de Limerick, Agence de l’énergie de Plovdiv, Future Analytics Consulting, Research2Market Solutions, ISOCARP, TrønderEnergi Kraft AS, ABB Norvège, ATB, AVIS Budget Group, Statkraft Varme AS, ESB Innovation RoI Ltd, ESB Networks, Ove Arup & Partners SAU, FourC AS, R. Kjeldsberg, Smart MPower, Space Engagers, Colaborativa, Officinae Verdi, NHP Eiendom et GKinetic Energy Ltd.

Trondheim et Limerick ne seront pas les seules villes intelligentes couvertes par le projet +CityxChange. Alba Iulia (RO), Pisek (CZ), Võru (EST), Smolyan (BG) et Sestao (ES) se joignent au train de l’évolution pour atteindre l’objectif de zéro émission et d’utilisation de 100% d’énergie renouvelable.

Ce projet n’est pas le premier du genre. Barcelone (ES), Cologne (DE), Stockholm (SE), Nottingham (UK), Eindhoven (NL), Manchester (UK), Florence (IT), Saint-Sébastien (ES), Lyon (FR), Munich (DE) , Vienne (AT), Lisbonne (PT), Milan (IT) et le Greater London Authority (UK) ne sont que quelques-uns de ceux qui s’efforcent d’atteindre le prochain niveau de durabilité grâce à des projets similaires.

La durabilité est la bonne direction pour atteindre l’équilibre écologique et le bien-être général de l’humanité, et la technologie d’ IOTA peut certainement aider à mener ce projet unique dans la bonne direction.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close