Finance

L’histoire complète des ETF de Bitcoin (BTC)

Pourquoi l'ensemble de la communauté de Cryptomonnaie anticipe-t-elle la décision de la SEC ?

Les ETF (Exchange Traded Funds) de Bitcoin (BTC) ont récemment pris le contrôle de tous les supports liés au cryptomonnaie en prévision de la décision de la SEC américaine concernant le dépôt de VanEck et SolidX.

Elle est présentée comme si le prix et l’avenir du numéro un de la cryptomonnaie, et par conséquent de toutes les autres, dépend exclusivement de la décision des bureaucrates d’autoriser ou non les deux sociétés associées à poursuivre ce qu’elles ont prévu.

Pourquoi le dépôt VanEck-SolidX ETF est-il si important ?

Même la recherche la plus fondamentale montre que la proposition ETF de VanEck n’est qu’une parmi plus de 20 qui ont été soumises à l’approbation de la SEC, pourtant le battage médiatique se poursuit depuis des jours, voire des mois.

filing-sec-applications-blockchainland
Liste des propositions ETF déposées auprès de la SEC

La raison de cette anticipation est que CBOE-VanEck-SolidX Bitcoin ETF semble résoudre tous les problèmes que la SEC avait mentionnés en rejetant d’autres propositions.

La lettre officielle, signée par Jan van Eck, adressée au directeur de la division de la gestion des investissements de la SEC, Dalia Blass, répond aux préoccupations de la commission concernant les arguments suivants :

  • Le partenariat de VanEck affirme que les prix du CBOE et du CME sont suffisants pour déterminer adéquatement la valeur liquidative (VNI) d’un ETF, ce qui calmerait les préoccupations de la SEC en ce qui concerne l’évaluation. »

 

  • Les partenaires expliquent en outre que le marché du bitcoin est très liquide, avec un écart de trading moyen de moins de cinq points de base, et un volume total du CBOE et du CME atteignant 200 millions $.

 

  • VanEck déclare en outre que leur ETF n’investira pas dans des contrats bitcoin réglés physiquement, mais qu’il pourrait s’engager avec les acteurs du marché à trouver une solution pour satisfaire aux exigences de conservation directe.

 

  • En ce qui concerne l’arbitrage, la lettre explique que les marchés de Bitcoin ne sont pas significativement plus volatils que les actions des mineurs d’or ou les actions comparables. « Nous estimons que ni la volatilité ni le volume actuel du marché futures du bitcoin n’entraveront le processus de création et de rachat par les participants autorisés et que ces créations et rachats permettront de maintenir le cours des ETF proposés conforme à sa VNI. »

 

  • La SEC a beaucoup insisté sur le risque de manipulation du marché dans ses récents rejets des ETF, mais VanEck et SolidX ont déclaré que ces risques seraient considérablement réduits si The King devenait un produit réglementé, tradé sur une bourse américaine.

 

Il y a d’autres candidats qui ont des idées originales

La SEC a rejeté la demande des ETF des frères Winklevoss le 26 juillet, ce qui a déclenché une course baissière d’une journée lorsque le prix du Bitcoin a brièvement chuté de 8 280 $ à 7 800 $.

Néanmoins, d’autres candidats n’ont pas perdu espoir.

La société de gestion d’actifs de San Francisco, Bitwise, a déposé la semaine dernière auprès de la SEC la première proposition en son genre visant à lancer un ETF sur indice de cryptomonnaie.

« Les questions entourant un ETF, à savoir la garde, la liquidité et la manipulation du marché sont similaires pour la plupart des actifs à grande capitalisation », a déclaré Hunter Horsely, PDG et co-fondateur de Bitwise sur Fast Money de CNBC. Il a ensuite conclu que « une fois que vous êtes à l’aise avec ce qu’il faut pour le faire efficacement dans la cryptomonnaie, notre sentiment est que vous pouvez le faire pour de nombreuses pièces différentes ».

Les Bitcoin Bulls croient que les ETF sont la clé de la course aux taureaux de 2018

D’après les récentes recherches approfondies menées par totalcrypto.io, qui compare principalement le bitcoin à l’or, montre la forte possibilité d’un mouvement positif permanent du marché.

Le rapport basé sur la recherche récapitule comment la valeur de l’or a grimpé de plus de 400% en 8 ans après que la SEC a approuvé les ETFs de l’or le 28 Mars, 2003.

Le rapport spécule que le même sort est réservé à Bitcoin si la SEC donne le feu vert pour l’une des demandes déposées parce que la recherche a montré que 56% des particuliers fortunés sont très intéressés à investir dans des cryptomonnaies, ainsi que 29% des millionnaires.

Certains VIP ne partagent pas l’enthousiasme suscité par les ETFs

« Je pense qu’il y a trop d’emphase sur les ETF BTC/ETH/quel qu’il soit, et pas assez sur le fait de faciliter l’achat de 5 à 100 dollars en cryptomonnaie par carte dans les boutiques du coin » a posté Vitalik Buterin, fondateur de Ethereum (ETH) sur son Twitter officiel. Il a conclu que les ETF sont meilleurs pour pomper le prix, alors que ce dernier est bien meilleur pour l’adoption réelle, qui devrait être beaucoup plus importante.

Aditya Mishra, le PDG de 108Token, semble partager l’opinion du jeune Messie d’Ethereum, en déduisant que les ETF de cryptomonnaie se concentrent sur les investisseurs institutionnels. L’investisseur moyen a donc besoin d’une solution plus simple.

Quoi qu’on en dise, le battage médiatique et l’espoir entourant la décision tant attendue de la SEC ne semblent pas s’évaporer à la légère. Nous devrions plutôt tous apprendre à vivre avec parce que la SEC, déjà notoire, a reporté sa date limite de prise de décision au 21 septembre 2018.

Au moins, cette longue période d’attente nous donnera à tous le temps de nous adapter.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close